Conseils de sécurité

Voici une liste de situations et de conseils qui vous permettront, selon différents contextes, d’agir rapidement ou de fournir l’information nécessaire pour une intervention efficace et rapide.

J’appelle la police si:

  • un étranger entre dans la maison du voisin alors que celui-ci est absent;
  • un individu traverse la cour de mon voisin ou force l’ouverture d’une porte;
  • un camion de déménagement ou une fourgonnette arrive chez mon voisin alors que celui-ci est absent;
  • en l’absence d’un voisin, des individus transportent des articles tels que téléviseur et chaîne stéréo;
  • vous entendez le son d’une vitre fracassée;
  • des individus aux comportements douteux circulent autour de véhicules stationnés dans la rue;
  • signalez tout individu qui tente d’ouvrir une portière, le capot ou le coffre d’un véhicule sans utiliser des clés. Ne supposez jamais qu’il s’agit du propriétaire qui a laissé ses clés dans le véhicule;
  • un véhicule mal stationné ou abandonné, ou un individu qui laisse un véhicule dans une entrée et qui repart avec un autre sont aussi à signaler;
  • vous êtes témoin d’un embarquement forcé dans un véhicule;
  • des individus flânent sur les terrains d’école, dans le parc, à des endroits à l’écart ou dans un voisinage où ils ne vivent ou ne travaillent pas;
  • il y a apparence de transactions commerciales dans un véhicule, à proximité des écoles ou des parcs où il y a des jeunes;
  • il y a un va-et-vient constant d’étrangers à une maison de votre voisinage, particulièrement à des heures tardives;
  • on vous sollicite en vous offrant des produits à des prix exceptionnellement réduits;
  • vous êtes témoin d’une bagarre ou vous entendez une explosion ou des cris de détresse.

Quelques conseils pratiques…

À la maison…

Maintenez une taille basse à vos arbustes pour éviter qu’un individu s’y cache. Gardez le garage et le hangar fermés et verrouillés en tout temps. Si vous annoncez des articles à vendre, ne donnez que le numéro de téléphone et non pas votre adresse. Ne laissez pas la porte déverrouillée lorsque vous travaillez dans la cour. Installez un système électronique de sécurité contre les vols, les incendies et pour la sécurité personnelle.

Ayez à vue une liste des numéros de téléphone de vos voisins. Connaissez l’emplacement des stations de pompier et de police, des téléphones publics, des hôpitaux, restaurants, stations-service et magasins qui sont ouverts tard. N’utilisez un guichet automatique que de jour. Ne portez pas de casque stéréo lorsque vous marchez ou faites du jogging. Lorsque vous roulez en voiture, si vous croyez que l’on vous suit, ne vous rendez pas à la maison. Rendez-vous plutôt à une station de police ou de pompier ou à un commerce qui est ouvert et demandez de l’aide.

Dans un stationnement…

Si vous garez votre véhicule dans un stationnement commercial, ne laissez rien d’autre que la clé d’ignition du moteur au surveillant. Ne stationnez pas près d’une fourgonnette qui pourrait dissimuler un cambrioleur. Si une personne vous saisit, lancez vos clés aussi loin que possible. Dans la plupart des cas, la personne tentera d’attraper les clés et ne vous forcera pas à entrer dans la voiture.

Et avec vos enfants…

  • Avez-vous pris le temps d’enseigner à vos enfants les règles de sécurité et ce d’une façon claire et compréhensible pour eux?
  • Avez-vous un plan d’urgence pour la famille?
  • Pourriez-vous donner une description de votre enfant à la police, si précise qu’on pourrait le reconnaître immédiatement?
  • Avez-vous une photo récente de votre enfant avec vous?
  • Savez-vous ce que portait votre enfant lors de son départ de la maison?
  • Savez-vous en tout temps où se trouve votre enfant?
  • Connaissez-vous les gens où se trouve votre enfant?
  • Connaissez-vous le nom et le numéro de téléphone des amis de vos enfants?
  • Savez-vous quel chemin emprunte votre enfant pour se rendre à l’école ou chez des amis et en revenir?
  • Avez-vous pris une « marche de sécurité » avec vos enfants en empruntant les chemins fréquemment utilisés et ce, afin de les conscientiser aux dangers potentiels sur leur chemin?
  • Avez-vous expliqué à votre enfant ce qu’est un étranger?
  • Avez-vous discuté avec votre enfant de ce qu’il doit faire si un étranger l’interpelle? Est-ce que l’enfant peut l’expliquer dans ses propres mots?

Les commentaires sont fermés.